Insectes

Insectes OPIE Environnement INRA

Découvrez Qu'est-ce que l'aérogommage ? AERO NOV est un fabricant d'aérogommeuses de décapage et fournisseur d'abrasifs GARNET, de décapage de surfaces.

ATMI spécialiste de la régulation de mesure de niveau par flotteur. Découvrez les sondes piézométriques de contrôle de niveau.

Vous recherchez un avocat en droit du travail en Yvelines ou un avocat en droit de la famille en Yvelines, contactez LMC les avocats à Montigny-le-Bretonneux.

Les instruments de météorologie de BLET, regroupent des capteurs météorologiques, avec les stations météo complètes.

Les instruments de mesure BLET comprennent les instruments de métrologie, mesures et contrôles et instruments de météorologie.

Les jauges de profondeur Leitech sont commercialisées en exclusivité par BLET sous la marque Leitech France.

La vente de terre végétale demande de surveiller et mesurer l'humidité des stocks de terre lors de la mise en big-bags afin de garantir la quantité de produit livrée aux société d'aménagement d'espaces verts et aux particuliers.

Les pépinières d'arbres de Bazainville sont spécialisées dans la culture et la plantation d'arbres, arbustes et conifères de grandes tailles. Un catalogue des arbres est disponible en ligne.

La société Espaces Verts et Jardins réalise l'aménagement de parcs et jardins et l'entretien de vos espaces verts.

Une question sur les insectes ? Actualités Accueil 

Le monde des insectes

L'Office pour les insectes et leur environnement ou OPIE, est une association loi 1901, agréée par le Ministère de l'Environnement et celui de l'Éducation nationale. Créé en 1969 sous l'appellation Office pour l'information entomologique par un groupe de spécialistes des insectes de l'Institut national de la recherche agronomique (INRA) et d'amateurs, l'OPIE occupe une place privilégiée au point de rencontre de l'ensemble des activités sur les insectes en France

L'OPIE a pour mission de favoriser la connaissance des insectes dans leurs milieux naturels (inventaires insectes, études scientifiques sur les insectes...) en vue d'établir l'aménagement dirigé et la protection des habitats des insectes.

L'OPIE œuvre pour la conservation de la biodiversité entomologique dans le cadre de sa participation à plusieurs Comités scientifiques régionaux du patrimoine naturel (CSRPN), aux Conseils et comités scientifiques nationaux (ONF, Conseils Généraux, Réserves Naturelles, etc.), au travers de son programme national "Pollinisateurs et biodiversité", etc.
Enfin, l'OPIE est considéré comme l'organisme expert en matière de protection des insectes par la Direction de la Nature et des Paysages du ministère de l'Environnement, l'UICN, le Conseil de l'Europe et le WWF.

dimanche 17 janvier 2021

Réintroduction des néonicotinoïdes : rassemblons-nous !

Pesticides : une consultation publique pour empêcher le retour en arrière 

L'arrêté ministériel visant la réintroduction des néonicotinoïdes vient d'être soumis à une consultation publique. Il est primordial de s'opposer à la ré-utilisation de ce pesticide aux effets particulièrement nocifs sur l'environnement !

L’adoption du projet de loi permettant la réintroduction des néonicotinoïdes dans la culture des betteraves à sucre pour trois ans s’est d’une part effectuée dans une atmosphère de déni scientifique (les arguments soulevés par les députés ignorant plusieurs années d’études sur le sujet), d’autre part elle n’est pas associée d’un engagement explicite vers la recherche active de solutions alternatives (c’est une solution temporaire qui pourrait perdurer…). Elle est en contradiction avec la démarche de transition écologique de notre agriculture, avec les solutions prônées par la Plateforme Intergouvernementale Scientifique et Politique sur la Biodiversité et les Services Écosystémiques (IPBES) que le France a validée, et avec les avancées réalisées dans le cadre du Plan national d’actions « France : Terre de pollinisateurs » au titre de la diminution de l’utilisation des produits pesticides.

Privilégions les alternatives naturelles

Dans son rapport de 2018, l’Anses écrivait que « dans 78% des cas analysés, au moins une solution alternative non chimique existe. En l’état actuel des connaissances, les méthodes non chimiques apparaissant comme les plus aptes à remplacer immédiatement, efficacement et durablement les néonicotinoïdes sont la lutte biologique, la lutte physique par application d’une couche protectrice (huile de paraffine, argile…), et la lutte par confusion sexuelle, lorsque ces méthodes sont d’ores et déjà disponibles en France ou aisément transférables ». 

Il est urgent et indispensable de financer les recherches pour combler le manque de connaissance dans ce domaine. Mais on s’étonne aussi que, malgré ce corpus de connaissances déjà acquises et transférables, opérationnelles, ces « nouveaux » itinéraires techniques agricoles ne soient toujours pas massivement mis en œuvre avec l’accompagnement technique, humain et financier nécessaire.

Des pesticides tueur d'abeilles, mais pas seulement

Il est important de faire remarquer que l’utilisation des néonicotinoïdes pour la betterave impacte l’entomofaune dans son ensemble : faune du sol puis faune des milieux aquatiques (ruissellements). Sur la culture elle-même, les insectes floricoles ne sont pas directement concernés/touchés. Cependant, les abeilles domestiques (et d'autres insectes floricoles ou non) peuvent venir boire de l'eau retenue ou exsudée par les feuilles, donc de l'eau contaminée aux néonicotinoïdes. Une fois la culture récoltée, il reste des résidus dans le sol : si des insectes viennent ensuite boire dans des flaques, l'eau contiendra aussi des résidus de néonic, et ceci durant plusieurs années.

Les néonicotinoïdes, même à faible dose, s’attaquent au système nerveux des pollinisateurs (abeilles et bourdons désorientés) et à leur capacité reproductive (sperme des mâles altéré…). Ils ont de plus un effet addictif chez l’Abeille domestique et les bourdons (les individus deviennent « accros » au nectar des fleurs des plantes traitées aux néonicotinoïdes !). Ils sont tout aussi redoutables pour toute la faune du sol, touchent aussi les rongeurs … jusqu’aux poissons dans les cours d’eau.

Ces néonicotinoïdes ont fait disparaître un tiers des oiseaux en milieu agricole, qui se nourrissent principalement d'insectes, de graines et de petits rongeurs. Les oiseaux empoisonnés à l'imidaclopride (néonicotinoïde) développent des troubles neurologiques, de l'immunité, et des perturbations endocriniennes sévères, conduisant dans 70% des cas à la mort. Une étude canadienne de 2019 a montré que ces substances affectent de façon directe la santé et le comportement d’oiseaux migrateurs granivores.

Avec les néonicotinoïdes, la plante est totalement "empoisonnée", 90% de l'insecticide est non utilisé et reste donc dans le sol et ruisselle avec l'eau, tue les espèces non-cibles, s'accumule dans l'environnement et agit même sur les vertébrés dont l'homme.

Participez à la consultation avant le 24 janvier afin de faire entendre votre voix contre la réintroduction de ce scandale écologique !

élevage des insectes

Située à Guyancourt à proximité de Versailles, la Maison des Insectes de l'OPIE présente une exposition permanente d’insectes vivants, de films sur les insectes, de panneaux pédagogiques d'expositions sur le monde des insectes et leur environnement et de vitrines pédagogiques sur les insectes.

L’exposition présente les insectes suivants : phasmes, coléoptères, grillons, punaises prédatrices, mantes religieuses, abeilles domestiques, insectes des maisons, criquets, papillons, blattes, Parmi ces insectes, une trentaine d’espèces sont représentées comme le Phasme géant d’Australie, la Blatte souffleuse de Madagascar, le Grillon provençal ou encore la Cétoine cornue du Kenya.

Tous les vivariums d'insectes expliquent la vie des insectes et les particularités de ces insectes et des panneaux richement illustrés favorisent la compréhension de ce monde mystérieux et pourtant si près de nous.
Dans certaines vitrines, vous découvrirez les nichoirs d'insectes qui permettent d’accueillir les insectes dans son jardin, le matériel de l’apiculteur ou encore des origamis d’insectes (pliages de papier).

Stages entomologiques en Brenne
L'Office pour les insectes et leur environnement (OPIE et OPIE-Benthos) et la Société française d'odonatologie (SFO) proposent, avec l'aide de différents partenaires, des stages entomologiques professionnelles, des stages techniques et spécialisées sur les insectes, en particulier des stages entomologiques en Brenne.

Au cours de ces stages entomologiques sont abordés, la découverte du monde des insectes pollinisateurs en particulier les abeilles sauvages et le rôle des insectes pollinisateurs sauvages (abeilles, papillons, mouches...).
Les insectes aquatiques. Les stages entomologiques correspondants abordent la compréhension du monde des insectes aquatiques.
Les orthoptères insectes liés aux milieux ouverts. Les stages entomologiques sur les orthoptères ont pour objectif l'identification de ces insectes sur le terrain et en laboratoire.

Elevage de papillons ou
comment élever des papillons ?

L'OPIE association pour les insectes et leur environnement propose la vente de papillons pour l'élevage d'insectes en vivarium.
Pour commencer un élevage de papillons, le papillon de nuit Bombyx Éri, (Philosamia ricini), est particulièrement facile et indiqué pour un groupe d’enfants.

Connus de tous, les papillons réservent néanmoins de nombreuses surprises. La France compte plus de 5000 espèces de papillons !
Principalement nocturnes, les papillons ont presque tous les mêmes besoins : les chenilles de papillons mangent des plantes et les papillons adultes du nectar. Cependant, certains papillons de nuit ne se nourrissent pas lorsqu’ils sont adultes !
Les papillons ne vivent pas très longtemps lorsqu’ils sont adultes et survivent grâce aux réserves que la chenille a emmagasiné. Les papillons adultes s’accouplent, la femelle pond, puis les papillons meurent rapidement.
Les papillons faciles à élever sont des papillons nocturnes, font un cocon et ne se nourrissent pas lorsqu’ils sont adultes ce qui simplifie beaucoup leur élevage.

Le monde des insectes
L'initiation ou le perfectionnement au monde des insectes se fait grâce à des projections de films sur les insectes à tous les niveaux, à des jeux et à la présentation d'insectes vivants (abeilles, mantes, papillons…) que l'on peut observer (phasmes, larves de scarabées, criquet, …).

L'OPIE Office pour les insectes et leur environnement propose la location de panneaux pédagogiques pour expositions sur les insectes aquatiques, les insectes et jardin, les vers à soie, les insectes du sol, le monde des insectes, les insectes coprophages de la prairie, les insectes ressource alimentaire, les insectes et l'effet de serre.

.
formations entomologiques

08/01/2021 - Réintroduction des néonicotinoïdes : rassemblons-nous !
Le projet de loi réautorisant l'utilisation des néonicotinoïdes est mis en consultation publique

07/01/2021 - En 2021, nous invitons à papillonner !
En 2021, toute l'équipe de l'Opie vous invite à papillonner pour agir ou rêver

22/12/2020 - Fermeture temporaire de la Maison des insectes
Depuis le 30 octobre, dans le respect des mesures sanitaires, la Maison des insectes est fermée au public. Nous ne pouvons donc vous...

OPIE
Office pour les insectes et leur environnement

Domaine de l'INRA
La Minière - BP30
78041 GUYANCOURT cedex
01 30 44 13 43
01 30 43 64 59
opie@ insectes.org