Comment pondent les

Comment pondent les

Cette FAQ rassemble les réponses à plusieurs centaines de questions sur les insectes (et, ponctuellement, d'autres invertébrés) qui ont été posées à l'OPIE par ses adhérents et les internautes.

NetPilote création de site internet comité d'entreprise experts en sites dynamiques.

lundi 19 août 2019

Une question sur les insectes ?
La foire aux questions de l'Opie

Cette FAQ rassemble les réponses à plusieurs centaines de questions sur les insectes (et, ponctuellement, d'autres invertébrés) qui ont été posées à l'Opie par ses adhérents et les internautes sur la première version de notre site web. Remise à jour, elle vous permet à nouveau de nombreuses lectures et découvertes instructives ! Elle continuera d'être alimentée à partir d'un stock de questions/réponses accumulées au cours de ces dernières années. Alors si vous ne trouvez pas tout de suite, patientez et feuilletez nos pages : votre réponse s'y trouve peut-être déjà !

Retour en haut de page
Comment pondent les cigales et que se passe-t-il...

...ensuite ?

La reproduction des cigales de nos régions est une longue histoire... qui peut durer plus de 2 ans !

Après l'accouplement, la femelle cherche une plante (tige, branchette vivante ou morte, écorce) dans laquelle elle plantera sa tarière (ou ovipositeur) pour déposer un œuf dans une « logette » creusée à cet effet. Elle répétera environ 30 à 50 fois cette opération à des endroits différents sur le végétal. Chaque oviposition dure de 8 à 20 minutes. Après cela, la femelle meure.

Les œufs incubent de 1 à 3 mois avant qu’une minuscule larve sorte et se laisse tomber au sol à la recherche du meilleur endroit pour s’enterrer. Elle passera en effet le reste de sa vie larvaire sous terre à sucer la sève des racines des plantes. Pour se déplacer, elle creuse, grâce à des pattes avant très robustes et adaptées à fouir, couper et pelleter. En général, lorsqu’elle trouve une « bonne » racine, elle se fabrique une « chambrette alimentaire » dans laquelle elle reste à l’abri.

Les larves de cigales ont une faculté incroyable pour faire face aux sols secs de leurs régions (Sud de la France par exemple) se servant de leur urine pour ramollir la terre et la creuser plus facilement. Grâce à des « gouttières » situées sur leur thorax et sur leur abdomen, l'urine est acheminée  jusqu’à leur pattes-pelleteuses. L'urine facilite le creusage, mais elle a également la propriété de lier fortement entre eux les granules de terre et apporte aux « chambrettes » une solidité remarquable qui les protège des éboulis que pourraient provoquer les mouvements de la larve. Contrairement aux adultes, les larves des cigales sont aveugles.

Au bout de 2 ans, au début de l'été, la larve sort de terre et grimpe le long d’une tige de plante, s’y fixe solidement et effectue sa transformation. L’adulte s’extraie de la dernière « peau » de la larve. Cette exuvie reste accrochée au support.

La vie de l’adulte est assez courte. Elle se résume surtout au rapprochement des 2 sexes (c’est à ce moment-là que les mâles « chantent » pour attirer et séduire les femelles) et à l’accouplement.

 

[Réponse mise à jour le 28 novembre 2008]

Retour en haut de page
CIGALES

Comment reconnaît-on une cigale mâle d'une cigale femelle ?
Combien de fois mue une cigale ?
Pourquoi le chant des cigales s'accélère-t-il parfois ?
Pourquoi les cigales s'arrêtent de chanter en fin d'après-midi jusqu'au coucher du soleil ?
Comment pondent les cigales et que se passe-t-il ensuite ?
Combien de temps les larves de cigales restent-elles sous terre ?
Que mangent les cigales ?
Comment font les cigales pour chanter ?
Quels sont les prédateurs des cigales ?

Retour en haut de page
Index
AAbeille domestique (ou abeille sociale) Abeilles en général Abeilles solitaires Acariens (arachnides) Ailes Antennes Aoûtats (arachnide - acarien) Arabis Araignées (arachnides)
BBêtes d'orages Bio-indicateurs Blattes (ou cafards) Bourdons
CCapricornes Carabes Cetoine Chants d'insectes Charançons Chenilles Cigales Classification Coccinelles Coléoptères Colibri Collections d'insectes Collemboles Communication Courtilière (ou taupe-grillon) Cousins Crachat de coucou Criquets Cuisines
DDéserts Développements Doryphores Dytique
EElevages d'insectes Elevages d'insectes (chauffage) Escargots & limaces (mollusques)
FFourmis Frelons
GGaz ! Gendarme, soldat, cherche-midi, ... Généralités Géraniums Gerris ou "araignée d'eau" Grillons Guadeloupe Guêpes
HHanneton Hibernation
IImportations Insectes aquatiques Insectes du bois Insectes en général Insectes sociaux Invasions
JJardins
LLait Libellules Lucanes (ou cerf-volant) Lucioles Lumières Lutte biologique
MMaladies Manger des insectes Mantes (religieuses) Matériel Memoire Metiers sur les insectes Migrations Mille-pattes Mites Mouches & moucherons Moustiques
NNichoirs à insectes Nouvelle catégorie
PPapillons Perce-oreilles Phasmes Piqûres & morsures Piscines Poissons d'argent Police Pollutions Poux Processionnaires Protection des insectes Pucerons Puces Punaises
RRecords Reproduction Respiration Rôles des insectes
SSauterelles Scarabées Sens Sol
TTaons Ténébrions ou vers de farine Termites Textiles Thuyas Tiques (arachnides - acariens)
VVers de terre Vers luisants
Retour en haut de page