Enquête Phasmes français
Je crois que j'ai vu un Phasme...

Saviez-vous qu'il en existe trois espèces en France ?

Ils sont largement répandus dans la moitié sud du pays mais sont quasiment indétectables ! Leur répartition est ainsi assez mal connue. Il faut dire que ces animaux sont nocturnes ce qui ne facilite pas les rencontres ni les observations.

Pour les observer, sans trop de difficulté, il faut attendre la nuit, au environ de 23 heures. Il faut se munir d'une lampe électrique et aller observer les massifs de ronces des environs, les phasmes (s'ils sont présents) se tiennent généralement sur le dessus du massif et souvent bien en évidence.
Pour augmenter vos chances de les observer il est conseillé de pulvériser l'eau sur les buissons surtout vers leur base. Dès qu'un phasme est aspergé par l'eau il s'agite et devient visible !

Bien sûr, il est possible de les croiser de façon complètement fortuite.

Pour apprendre à les identifier, cliquez ici

Vous pouvez aussi lire l'article du n°182 de la revue Insectes.

Retour en haut de page
Je transmets mes observations !

Pour transmettre vos observations, merci d'utiliser le formulaire en ligne.

Vue la difficulté de distinguer avec certitude les trois espèces, nous demandons d'ajouter une photo !

Retour en haut de page