Quels sont les

Quels sont les

Cette FAQ rassemble les réponses à plusieurs centaines de questions sur les insectes (et, ponctuellement, d'autres invertébrés) qui ont été posées à l'OPIE par ses adhérents et les internautes.

NetPilote création de site internet comité d'entreprise experts en sites dynamiques.

jeudi 21 novembre 2019

Une question sur les insectes ?
La foire aux questions de l'Opie

Cette FAQ rassemble les réponses à plusieurs centaines de questions sur les insectes (et, ponctuellement, d'autres invertébrés) qui ont été posées à l'Opie par ses adhérents et les internautes sur la première version de notre site web. Remise à jour, elle vous permet à nouveau de nombreuses lectures et découvertes instructives ! Elle continuera d'être alimentée à partir d'un stock de questions/réponses accumulées au cours de ces dernières années. Alors si vous ne trouvez pas tout de suite, patientez et feuilletez nos pages : votre réponse s'y trouve peut-être déjà !

Retour en haut de page
Quels sont les facteurs déterminant les castes,...

...ou les sexes, chez les insectes sociaux ?

Les insectes sociaux sont l’Abeille domestique et quelques-unes sauvages,  Les bourdons (qui font partie de la famille des abeilles) ; quelques guêpes ; les fourmis ; les termites. Les 3 principales castes chez ces insectes sont : les femelles (ou reines), les ouvrières et les mâles. Il y a parfois, notamment chez les fourmis, des castes intermédiaires ...

Mais s'effectue la détermination des castes ?

  • Les femelles (ou reines)
    Chez les Abeilles domestiques, ce sont les ouvrières qui choisissent les larves qui seront des reines. Soit parce que la reine meurt (de vieillesse, par exemple), soit parce qu’elle quitte la ruche en compagnie d’une bonne partie de la colonie car l’espace devient trop petit (essaimage). Pour cela, les ouvrières ne vont nourrir ces larves qu’avec de la « gelée royale ». Cette substance particulière est fabriquée par des glandes situées dans la tête des ouvrières d’un certain âge. Ce régime donnera donc une reine, qui vivra de 3 à 5 ans au lieu de quelques semaines seulement pour les ouvrières.
    Cependant, chaque ouvrière en reçoit quelques gouttes au tout début de sa vie de larve. 
    Chez les bourdons, les fourmis, les guêpes ou les termites, c’est également la qualité, mais aussi la quantité de nourriture qui détermine ce sexe. Si la nourriture est pauvre (début du printemps) et s’il y a peu d’ouvrières pour nourrir de nombreuses larves, ces dernières ne pourront devenir des reines. En Europe, l’arrivée des reines a lieu vers l’été, lorsque la nourriture est abondante et riche. 
  • Les mâles
    Les insectes sociaux sont parthénogénétiques, c’est-à-dire que les reines peuvent pondre des œufs non fécondés (sans spermatozoïde) et ces œufs donnent naissance à des mâles. Il faut rappeler que les reines ne sont fécondées qu’une seule fois lors de l’accouplement et qu’elles gardent ensuite toute leur vie les spermatozoïdes, à l’abri dans une spermathèque située dans l’abdomen.
    Ce sont donc les reines qui choisissent le sexe de leur descendance en décidant de mettre, ou non, des spermatozoïdes sur l’œuf en agissant sur les muscles de la spermathèque.
    Chez les fourmis, il semble que la température ait une influence. En effet, s’il fait froid, les muscles agissant sur la spermathèque ne peuvent être actifs et empêchent le passage des spermatozoïdes.
    Chez l’Abeille domestique, la reine met des spermatozoïdes sur ses œufs et ce sont les ouvrières qui, si elles le décident, enlèvent ces spermatozoïdes afin de « fabriquer » des mâles nécessaires pour féconder une nouvelle reine. 
  • Les ouvrières
    Elles sont issues d’œufs fécondés, comme les reines, mais dont les larves n’ont pas reçu la quantité ni la qualité de nourriture nécessaire pour donner naissance à des reines.

Voilà, très simplifiée, cette histoire naturelle qui n’est cependant toujours pas complètement élucidée.  

[Réponse mise à jour le 23 janvier 2009]

Retour en haut de page
INSECTES SOCIAUX

Quels sont les facteurs déterminant les castes, ou les sexes, chez les insectes sociaux ?
Insectes sociaux, subsociaux, eusociaux, quelle différence ?

Retour en haut de page
Index
AAbeille domestique (ou abeille sociale) Abeilles en général Abeilles solitaires Acariens (arachnides) Ailes Antennes Aoûtats (arachnide - acarien) Arabis Araignées (arachnides)
BBêtes d'orages Bio-indicateurs Blattes (ou cafards) Bourdons
CCapricornes Carabes Cetoine Chants d'insectes Charançons Chenilles Cigales Classification Coccinelles Coléoptères Colibri Collections d'insectes Collemboles Communication Courtilière (ou taupe-grillon) Cousins Crachat de coucou Criquets Cuisines
DDéserts Développements Doryphores Dytique
EElevages d'insectes Elevages d'insectes (chauffage) Escargots & limaces (mollusques)
FFourmis Frelons
GGaz ! Gendarme, soldat, cherche-midi, ... Généralités Géraniums Gerris ou "araignée d'eau" Grillons Guadeloupe Guêpes
HHanneton Hibernation
IImportations Insectes aquatiques Insectes du bois Insectes en général Insectes sociaux Invasions
JJardins
LLait Libellules Lucanes (ou cerf-volant) Lucioles Lumières Lutte biologique
MMaladies Manger des insectes Mantes (religieuses) Matériel Memoire Metiers sur les insectes Migrations Mille-pattes Mites Mouches & moucherons Moustiques
NNichoirs à insectes Nouvelle catégorie
PPapillons Perce-oreilles Phasmes Piqûres & morsures Piscines Poissons d'argent Police Pollutions Poux Processionnaires Protection des insectes Pucerons Puces Punaises
RRecords Reproduction Respiration Rôles des insectes
SSauterelles Scarabées Sens Sol
TTaons Ténébrions ou vers de farine Termites Textiles Thuyas Tiques (arachnides - acariens)
VVers de terre Vers luisants
Retour en haut de page