Enquête "Abeille du Lierre"
Une abeille sauvage spécialisée sur le Lierre
Colletes hederae, l'Abeille du Lierre, est une abeille sauvage spécialisée : le pollen et le nectar qui approvisionnent sa descendance proviennent essentiellement du Lierre.
Retour en haut de page
Une répartition qui demande à être précisée

Décrite en 1993 seulement car elle était confondue avec d'autres espèces de Colletes morphologiquement très proches, l'Abeille du Lierre a une répartition encore imparfaitement connue. C’est une abeille commune mais de nombreuses lacunes caractérisent encore sa carte de répartition sur le territoire national.

Vous pouvez nous aider à combler ces lacunes en nous faisant parvenir une ou plusieurs photos, ou mieux : un ou plusieurs spécimens. Il faut impérativement les accompagner du nom de la commune, du numéro du département, de la date, de votre nom et de vos coordonnées (e-mail ou téléphone).

Pour les méthodes de capture et de conditionnement simples, n'hésitez pas à nous contacter.

Retour en haut de page
Qui est-elle?

L’Abeille du Lierre est relativement grande (12-15 mm) et les néophytes la confondent facilement avec l’Abeille domestique, qui fréquente parfois assidûment les mêmes massifs de Lierre en fleur. Elle s’en distingue par ses bandes bien visibles de poils jaune-orangés sur l’abdomen. Chaque femelle va individuellement creuser un nid (ou en réaménager un ancien) dans le sol. Cependant on observe régulièrement des bourgades de plusieurs centaines voire milliers de nids lorsque les conditions sont favorables : talus ou surface planes plus ou moins dénudés et offrant un accès facile à un sol de texture argileuse ou sablo-argileuse. Ces bourgades sont généralement l’objet de l’attention de très nombreux mâles qui y patrouillent sans relâche à la recherche de femelles prêtes à s’accoupler. Qu’une femelle vierge émerge de sa cellule larvaire, elle subit alors généralement les assauts de plusieurs mâles : un essaim copulatoire se forme qui se disloquera dès que l’un des mâles aura réussi à s’accoupler avec elle.

Retour en haut de page
Pour aller plus loin

Dans le cadre d'une étude scientifique génétique et phylogéographique d'envergure internationale sur le groupe auquel appartient l’Abeille du Lierre, N. Veerecken cherche des collaborateurs capables d'identifier l'abeille du lierre et de capturer des spécimens dans de l'alcool à 95% dans diverses régions d'Europe occidentale. Il fournit à toute personne intéressée le matériel pour la récolte d'une quinzaine de spécimens par population. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Retour en haut de page

Pour toute information, envoyer vos clichés ou vos spécimens :

Serge Gadoum, OPIE, BP 30, 78041 Guyancourt cedex, tél. 01 30 44 51 27, courriel : serge.gadoum@insectes.org

Retour en haut de page