Comment les lombrics

Comment les lombrics

Cette FAQ rassemble les réponses à plusieurs centaines de questions sur les insectes (et, ponctuellement, d'autres invertébrés) qui ont été posées à l'OPIE par ses adhérents et les internautes.

NetPilote création de site internet comité d'entreprise experts en sites dynamiques.

jeudi 23 mai 2019

Une question sur les insectes ?
La foire aux questions de l'Opie

Cette FAQ rassemble les réponses à plusieurs centaines de questions sur les insectes (et, ponctuellement, d'autres invertébrés) qui ont été posées à l'Opie par ses adhérents et les internautes sur la première version de notre site web. Remise à jour, elle vous permet à nouveau de nombreuses lectures et découvertes instructives ! Elle continuera d'être alimentée à partir d'un stock de questions/réponses accumulées au cours de ces dernières années. Alors si vous ne trouvez pas tout de suite, patientez et feuilletez nos pages : votre réponse s'y trouve peut-être déjà !

Retour en haut de page
Comment les lombrics participent à la...

...décomposition du sol ?

Les lombrics communément appelés « vers de terre », appartiennent au groupe des annélidés (corps fait d’anneaux). Ils ne participent pas simplement à la décomposition du sol, leurs actions sont nombreuses et parfois complexes. Voici quelques exemples :

Action sur les caractéristiques physiques du sol :
Les lombrics, sont parmis les organismes les plus « gros » de la faune des invertébrés du sol. Ils peuvent être très nombreux : en moyenne : 200 lombrics par mètre carré de prairie. Dans un hectare de prairie, il y a donc plus de 2 000 000 de lombrics, ce qui représente un poids de plus d’une tonne. Tous ces vers et leurs galeries souterraines « labourent » des tonnes de terre. Cela permet au sol de se mélanger, de s’aérer et de s’humidifier plus rapidement.
De plus, ils s’enfoncent jusqu’à 2 ou 3 mètres de profondeurs et remontent en surface entre 25 et 60 tonnes (jusqu’à 200 !) de sol sous forme de déjections par hectare et par an.

Action sur les caractéristiques chimiques du sol :
Au travers de leur corps, la terre et les feuilles mortes qu’ils mangent et qu’ils rejettent ensuite sous forme de déjections (ou crottes) deviennent plus riches et accélèrent l’activité biologique du sol. Ces déjections sont en effet mangées par les bactéries et d’autres petits organismes du sol. On dit qu’ils contribuent à la formation de l’humus qui est la couche supérieure du sol riche en éléments nutritifs pour les racines des plantes.

Recyclage des végétaux morts :
Les feuilles et d’autres végétaux morts sont, grâce aux vers de terre qui les mangent, réduits en de minuscules éléments qui sont ensuite mangés par d’autres organismes plus petits pour qu’enfin les racines des plantes puissent les assimiler.

Action sur la fertilité des sols :
Toutes ses actions contribuent à la fertilité des sols, c’est-à-dire au fait que les sols soient meilleurs pour les plantes. De nombreuses expériences ont montré que lorsqu’il y a des vers de terre, les plantes poussent bien mieux.

[Réponse mise à jour le 13 mars 2009]

Retour en haut de page
VERS DE TERRE

Comment les lombrics participent à la décomposition du sol ?

Retour en haut de page
Index
AAbeille domestique (ou abeille sociale) Abeilles en général Abeilles solitaires Acariens (arachnides) Ailes Antennes Aoûtats (arachnide - acarien) Arabis Araignées (arachnides)
BBêtes d'orages Bio-indicateurs Blattes (ou cafards) Bourdons
CCapricornes Carabes Cetoine Chants d'insectes Charançons Chenilles Cigales Classification Coccinelles Coléoptères Colibri Collections d'insectes Collemboles Communication Courtilière (ou taupe-grillon) Cousins Crachat de coucou Criquets Cuisines
DDéserts Développements Doryphores Dytique
EElevages d'insectes Elevages d'insectes (chauffage) Escargots & limaces (mollusques)
FFourmis Frelons
GGaz ! Gendarme, soldat, cherche-midi, ... Généralités Géraniums Gerris ou "araignée d'eau" Grillons Guadeloupe Guêpes
HHanneton Hibernation
IImportations Insectes aquatiques Insectes du bois Insectes en général Insectes sociaux Invasions
JJardins
LLait Libellules Lucanes (ou cerf-volant) Lucioles Lumières Lutte biologique
MMaladies Manger des insectes Mantes (religieuses) Matériel Memoire Metiers sur les insectes Migrations Mille-pattes Mites Mouches & moucherons Moustiques
NNichoirs à insectes Nouvelle catégorie
PPapillons Perce-oreilles Phasmes Piqûres & morsures Piscines Poissons d'argent Police Pollutions Poux Processionnaires Protection des insectes Pucerons Puces Punaises
RRecords Reproduction Respiration Rôles des insectes
SSauterelles Scarabées Sens Sol
TTaons Ténébrions ou vers de farine Termites Textiles Thuyas Tiques (arachnides - acariens)
VVers de terre Vers luisants
Retour en haut de page