GO


OPIE
BP 30
78041 GUYANCOURT cedex

Facebook

Twitter
 

: 01 30 44 13 43
: 01 30 43 64 59
: opie@insectes.org

 


Venir nous voir...

 

Accueil > Élevages d´insectes > Élevages faciles > Élevage de papillons
EXEMPLE D'UN ÉLEVAGE FACILE : les papillons
[ zoom ]

Pour commencer un élevage, le papillon de nuit Bombyx Éri, (Philosamia ricini), est particulièrement facile et indiqué pour un groupe d’enfants.

Connus de tous, les papillons réservent néanmoins de nombreuses surprises. La France compte plus de 5000 espèces !
Principalement nocturnes, elles ont presque toutes les mêmes besoins : les chenilles mangent des plantes et les adultes du nectar. Cependant, certains papillons de nuit ne se nourrissent pas lorsqu’ils sont adultes ! Comment est-ce possible ? Et bien ils ne vivent pas très longtemps (quelques jours) et survivent grâce aux réserves que la chenille a emmagasiné. Les adultes s’accouplent, la femelle pond, puis ils meurent rapidement.

Précision importante : toutes les chenilles ne font pas de cocons. Le cocon ne concerne que certains papillons de nuit. Alors que font les autres ? Et bien, toutes les chenilles du monde se transforment en chrysalide afin de se métamorphoser en adultes et, certaines, s’enferment dans un cocon de soie pour le faire. Les papillons faciles à élever sont nocturnes, font un cocon et ne se nourrissent pas lorsqu’ils sont adultes ce qui simplifie beaucoup leur élevage.

Retour en haut de page
Le Bombyx Éri
[ zoom ]

Parmi les différentes espèces proposées par l’OPIE, la plupart sont des papillons de nuit. Pour commencer un élevage, le papillon de nuit Bombyx Éri ( Philosamia ricini ) est particulièrement facile et indiqué pour un groupe d’enfants. Cela car la chenille mange des feuilles de troène que l’on trouve vertes même en hiver, que les adultes ne se nourrissent pas et ne volent pas en permanence contre les vitres du vivarium. De plus, ce papillon effectue jusqu'à 5 générations par an sans aucune diapause, ce qui garantit d’observer tout le cycle (même en hiver !). Cependant, d’autres espèces sont intéressantes, renseignez-vous.

Voici une vidéo qui vous explique (presque) tout !

 

Retour en haut de page
Cycle de vie

Durée approximative de l'élevage du Bombyx Éri dans des conditions optimales (23 à 25°C, alimenté sur troène de bonne qualité) :

- incubation de l’œuf : 10 à 12 jours
- vie de la chenille : environ 1,5 mois en effectuant 5 stades larvaires notés L1 à L5 :

L1 : 5 à 6 jours
L2 : 7 à 8 jours
L3 : 7 à 8 jours
L4 : 4 à 5 jours
L5 : 12 à 15 jours

- chrysalide dans le cocon : 25 jours
- adulte : 7 à 10 jours
- Durée approximative du cycle de vie : 2,5 à 3 mois, soit 4 à 5 générations dans l'année !

Tarifs et informations :
le Papillon Bombyx Éri (ou Bombyx du ricin) (Philosamia ricini)

Enseignants et animateurs, n'attendez pas la fin de l'année scolaire pour mettre en place votre élevage ; cette espèce s'élève toute l'année et le feuillage d'une de ses plantes-hôtes préférées (toutes les espèces de troène) est disponible en toutes saisons ! :
Disponibilités

Retour en haut de page
Matériel nécessaire

(voir photo pour l'élevage des grosses chenilles)

- un ou deux vivariums d’environ 30 cm de longueur
- un petit pot rempli d’eau pour y placer le feuillage
- du coton pour boucher le petit pot
- nourriture des chenilles : feuillage frais ( troène, lilas, ailante, …)
- nourriture des adultes : aucune et adulte).

Retour en haut de page
INTÉRÊT DE L'ÉLEVAGE DES PAPILLONS DE NUIT
- Facilité d’entretien
- Toutes les étapes de la vie sont facilement observables
- Métamorphose complète de la larve en adulte
- Esthétisme (cette notion est très subjective !)
- Les larves (chenilles) ne ressemblent pas aux adultes et ont des besoins différents.
Retour en haut de page
Particularités pour réaliser des observations et expériences
- Chenilles : elles ne ressemblent pas aux adultes et doivent se métamorphoser plusieurs fois.
- Fausses-pattes : en plus de leurs six vrais pattes, les chenilles ont des "pattes-ventouses" ou fausses pattes qui leur permettent de s'agripper aux branches.
- Stigmates respiratoires : ce sont les orifices respiratoires situés latéralement tout le long du corps des insectes. Ils sont faciles à observer sur les chenilles du Bombyx Éri car ils sont sombres sur la couleur claire du corps.
- Chrysalide : toutes les chenilles font une chrysalide dans laquelle le corps se métamorphose entièrement.
- Cocon : la chenille s’enferme dans un cocon de soie avant de se transformer en chrysalide.
- Phéromones sexuelles : ce sont les "parfums" produits par la femelle pour communiquer et signaler sa présence aux mâles. Ils peuvent ainsi la retrouver même dans le noir complet.
- Écailles : ce que l’on appelle la "poudre" des ailes de papillons sont en fait des écailles disposées comme les tuiles d’un toit et qui permettent au papillon d’avoir les ailes colorées/camouflées, de glisser sur l’air et de capter la chaleur du soleil pour les papillons de jour.
- Ailes : au nombre de quatre, les ailes de ces papillons sont bien visibles car elles sont maintenues à plat lorsqu’ils sont au repos. - Métamorphose = "changement de forme" : étape obligatoire pour passer de l’état de larve à celui de nymphe puis d’adulte.
- Dimorphisme sexuel : c’est la différence d'aspect entre les mâles et les femelles. Les femelles ont l’abdomen plus gonflé car il contient les œufs et les mâles ont des antennes plus larges pour percevoir les phéromones des femelles.
- Développement indirect : processus de la métamorphose complète des insectes holométaboles dont l'aspect général est très différent selon les 4 états que présente un individu au cours de sa vie (oeuf, larve, nymphe

Retour en haut de page
04/12/2014
L'offre de formation 2015 de l'Opie est sortie
17/11/2014
OpieTiVi : 3MINchrono #1 : Les papillons ?
24/10/2014
Un nouvel outil d'identification pour le Spipoll
02/09/2014
Réunion pédagogique Opie - enseignants - 24/09/14